Mayeul, le talent de The Voice qui bouscule les codes

Vous l’avez sûrement vu samedi dernier lors des premières auditions à l’aveugle de l’émission The Voice, Mayeul a interprété Believer du groupe Imagine Dragons. Nous avons eu l’occasion de l’interviewer et de revenir sur son expérience The Voice et sur sa carrière musicale !

Le jeune homme de 26 ans a un style musical qu’on ne retrouve pas tous les ans dans The Voice ! En effet, les spectateurs du télé-crochet n’ont pas tous les ans l’occasion de découvrir des talents ayant un style urbain ! Cependant, avec l’arrivée de Soprano comme coach, il fallait s’attendre à des nouveautés ! Mayeul nous a confié qu’il faisait de la ” pop-rock urbaine”, avec son interprétation aux auditions à l’aveugle, les spectateurs ont bien compris que le style musical du jeune chanteur ce n’est pas que le rap. Il nous a en effet confié que “l’idée est de proposer quelque chose de nouveau. Même si cela prend du temps, cela nous permet de nous démarquer des autres et d’imposer un style. La musique urbaine est tellement étendue aujourd’hui qu’on peut se l’approprier d’une manière infinie”.

Et ce style unique, Mayeul le développe et le défend grâce à son groupe Thirteen : “Thirteen c’est un projet créé il y a deux ans avec Julien Manuch ( batteur). On avait envie de lier notre amour pour le rock et le rap qui sont de base nos univers respectifs. On ne se laisse aucune limite, à explorer différents genres et de les intégrer dans notre musique. Thibault Le Gal (guitariste, bassiste, chant lead) nous a rejoint plus tard et apporte cette touche Pop qui nous manquait”. En écoutant les musiques de leur groupe, on comprend très bien l’influence de différents genres, de la volonté de mélanger les styles musicaux, d’ailleurs leur influence première, c’est le groupe Twenty One Pilots : “ils mélangent les styles et se font plaisir avant tout. Et quand on voit l’ampleur ils font également plaisir à leur public. Réussire à combiner ces deux éléments c’est le plus important car il s’agit avant tout d’une passion”.

C’est cela qu’il veut défendre dans The Voice : décoller les étiquettes et faire comprendre que chaque style musical n’est pas une catégorie figée, que dans la musique tout est possible, l’important étant de se faire plaisir ! Il a donc choisis d’intégrer l’aventure The Voice dans l’équipe de Soprano, “c’est un artiste que j’écoute et que j’ai écouté énormément dans le passé. C’est un artiste accompli aujourd’hui en ayant réussi à amener le rap dans des chansons très populaires. Son parcours est un exemple”. Un choix qu’il ne regrette pas, “la team Soprano est devenue comme une famille. Après on a forcément plus d’affinités avec certains c’est normal. Mais l’entente globale est folle. Soprano est un mec en or. Il est le même devant et derrière la caméra, il est très à l’écoute et c’est très appréciable”. Un coach et une équipe avec qui le feeling est très bien passé !

Nous avons pu également parler du rap et des critiques qui l’entourent. Depuis toujours, les médias ont beaucoup méprisé le rap le qualifiant souvent de vulgaire, mais au contraire il semble que le rap soit le genre musical où le texte est le plus important, les mots ont plus de poids que la musique, le rap serait un genre poétique contrairement aux étiquettes qui lui ont été attribuées … Ainsi, grâce à son expérience dans l’écriture musicale, Mayeul a pu conclure que ” c’est le genre qui traite le plus de thèmes différents. Le reste des genres parlent principalement d’amour connu/perdu quand le rap parle de colère, de rêve, de violence, de dépression… Après le rap a aussi évolué et tant mieux. Le texte est important dans un certain style de rap, mais pas dans tous. Le flow le devient tout autant quand il s’agit d’un rap plus club.”

Nous souhaitons bon courage à Mayeul pour la suite de son aventure et de sa carrière musicale !

Ses réseaux sociaux et ceux de son groupe  : 

Instagram- @mayeuloff / @13_thrtn

Twitter- @mayeuloff / @13_thrtn

Facebook- @mayeuloff

 

Youtube : Thirteen

Jenna Belhadj
Jenna Belhadj

Après avoir effectué une hypokhâgne et une khâgne AL à Sainte Marie de Neuilly, Jenna est actuellement étudiante au Celsa dans la filière marques

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser une réponse

Your email address will not be published.