Ne remets pas à demain ce que tu peux faire aujourd’hui

Le 25 mars, c’est la journée de la procrastination; la tendance à tout remettre au lendemain. Alors profitez en pour décompresser et prendre du temps pour vous en vous déchargeant de toutes les obligations à faire durant cette journée.

La procrastination n’est pas un signe de paresse, mais cette tendance touche les gens impulsifs, ceux qui sont dans la satisfaction immédiate et le refus de voir le futur. La procrastination est souvent présente chez les jeunes qui ne vivent que dans l’instant. Bien évidemment cela peut s’avérer chronique, cette tendance pouvant devenir un obstacle à de nombreux projets personnels ou professionnels. Il est donc conseillé aux procrastinateurs chroniques de lister et prioriser les tâches à accomplir.

Différer les corvées peut être également bénéfique. Voilà pourquoi il faut célébrer la procrastination!
Lancée en 2010 par l’auteur David d’Equainville, cette journée met en avant les bons côtés de cette tendance familière à tout le monde.
Le fait de faire un break et de se mettre sur pause peut se révéler efficace. Avec le recul, le travail peut être plus plaisant et surtout plus créatif. On peut penser à de nouvelles idées en arrêtant d’être dans l’obligation de faire à tout prix.
De plus, tant que le travail est bien fait c’est le principal. Parfois la fatigue, le stress nous empêchent d’être motivé et le fait de se forcer n’aura que des effets négatifs.
Prendre le temps pour soi et arrêter de se soumettre à ce diktat qu’est la productivité peut être une réaction de survie face à un burn out. Dans notre société, on doit toujours en faire plus et plus vite. Toutes les études ont prouvées que cela engendrait plus de maladies psychologiques et une augmentation des cancers. Alors agissons en pleine conscience en savourant l’instant et en pratiquant le slow Life.

Alexandra Casanova
Alexandra Casanova

Après avoir travaillé au Fouquet's durant de nombreuses années et avoir côtoyé de très près le monde de la cuisine ; Alexandra est devenue coach sportive et monitrice de plongée sous-marine. Aujourd'hui elle est rédactrice en chez de Marylin.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser une réponse

Your email address will not be published.